logo du club ferroviaire Rail Miniature 25 (RM 25)

Photos :

Informations :

Donnez-nous vos impressions sur notre site internet avec le formulaire de contact.


Réalisation d'un mur de soutènement

Nous allons vous montrer comment réaliser un mur de soutènement pour agrémenter les décors de vos réseaux. Cette technique permet la réalisation de mur à l'échelle HO, mais vous pouvez transposer les différentes cotes données dans l'échelle que vous pratiquez !

Cette technique va être divisée en deux parties : la création du mur et la décoration du mur.

Création du mur de soutènement

les outils :

la réalisation :

  1. Pour commencer, prenez la rape ronde et faites la rouler en appuyant sur le plasticarde dans tous les sens et en appuyant plus ou moins fortement. Faites cette première étape sur une chute de plasticard pour voir le résultat. Cette étape permet de créer les imperfections du mur. Il est évident que pour un mur parfait, cette étape n'est pas nécessaire !


  2. Une fois que vous êtes satisfait de vos imperfections, nous allons pouvoir commencer à tracer les briques une à une... et une brique fait approximativement 5 mm x 3mm (en HO). Ces dimensions peuvent varier selon le type de mur (et bien sûr en fonction de l'échelle pratiquée). Commencez par tracer, à l'aide de la pointe à tracer, les joints horizontaux. C'est l'étape la plus facile !


  3. Les joints horizontaux taillés dans le plasticard, il ne reste plus qu'à faire les joints verticaux... et c'est là que la patience arrive ! À main levée, faites des traits verticaux tous les 5 mm environ, en décalant de 2,5 mm la ligne suivante. Vous obtenez alors un beau mur de briques.


remarques :



Peinture du mur de soutènement

les outils :

la réalisation :

  1. La mise en peinture est assez simple. Peignez dans un premier temps un "mur" de test de la ou des couleur(s) choisie(s), pour vous rendre compte du rendu de la peinture choisie. Pour ce mur, il a été choisi un "grix silex". Le gris ainsi choisi paraissait un peu trop sombre lors de la mise en peinture. Il a alors été décidé de l'éclaircir un peu en "esuyant" le mur avec un chiffon avant que la peinture ne sèche. Ce procédé permet de simuler certains ravages du temps.

    à gauche la peinture sans traitement et à droite la peinture avec un passage du chiffon
  2. Une fois la peinture sèche, mettez en place votre mur sur votre réseau.

  3. Vous pouvez à présent contempler votre travail et dire "c'est moi qui l'ai fait !"

remarques :

décoration du mur de soutènement

les outils :